banner

Après une première loi en 2014 qui a permis de populariser le #crowdfunding, la loi Pacte, qui sera présentée en septembre, pourrait être l’occasion d’adapter la #législation aux usages. Le crowdfunding – ou #financement par la foule, en bon Français – permet à des particuliers de verser une somme d’argent à des porteurs de projets en échange de contreparties (ou non, selon le type de crowdfunding : #don, #prêt ou financement). Stéphanie Savel, présidente de Financement Participatif France qui regroupe 70 structures du secteur, émet quelques pistes d’améliorations.

Après une première loi en 2014 qui a permis de populariser le crowdfunding, la loi Pacte, qui sera présentée en septembre, pourrait être l’occasion d’adapter la législation aux usages. Le crowdfunding – ou financement par la foule, en bon Français – permet à des particuliers de verser une somme d’argent à des porteurs de projets en échange de contreparties (ou non, selon le type de crowdfunding : don, prêt ou financement). Stéphanie Savel,  présidente de Finance Participative France (FPF) qui regroupe 70 structures du secteur, émet quelques pistes d’améliorations.

Article : https://www.forbes.fr/entrepreneurs/la-loi-pacte-loccasion-de-transformer-le-crowdfunding/?cn-reloaded=1&cn-reloaded=1